banafficheconfresp

Comment respirez-vous ? par le nez, par la bouche ?

Est-ce que c'est agréable ou pas ?

Ressentez-vous quelque chose ? Est-ce que ça bouge au niveau du thorax,

au niveau de l'abdomen, autre part ?

Nous respirons des millions de fois dans notre vie, s'arrêter quelques minutes ...et vous connaissez la suite.

Cela vaut la peine d'apprendre ou de réapprendre à respirer. Combien notre vie entière pourrait s'en trouver facilitée !

Le manque d'oxygène affame nos cellules. Ne pas prendre suffisamment d'air est source de grand stress physique et mental et nous vaut angoisses, dépression, affaiblissement des défenses de l'organisme, perte de mémoire, vieillissement prématuré, intoxication générale, mal être.

 Respirer avec le thorax seulement, c'est pour vivre, un peu, pour alimenter quelques fonctions vitales en priorité. Cela demande des efforts. Le stress durcit le diaphragme, le cerveau comprends « je dois mobiliser de l'énergie pour cet effort » donc le rythme cardiaque s'accélère, la pression artérielle aussi. De plus quand nous sommes inactifs les ressources mobilisées ne sont pas exploitées, il y a surcharge de toxines et le corps est en souffrance.

 Respirer avec le ventre comme quand nous étions bébé, c'est pour exister, prendre notre place.

Cela ne demande pas d'efforts, juste en prendre conscience de temps en temps, faire quelques exercices.

La respiration basse revitalise, décrasse, dynamise l'organisme. Elle nous apporte calme et détente, nous permet de nous recentrer, de vivre l'instant présent. Elle nous met en relation avec notre monde intérieur, nos sensations, notre vécu et cela nous aide à mieux nous connaître, nous comprendre, nous accepter et ainsi mieux accepter les autres.

 Respirer profondément c'est nourrir toutes nos cellules, être moins tributaire de nos émotions, gérer son stress.

 Ainsi prendre quelques minutes par jour pour stimuler notre respiration pourrait changer bien des choses dans notre vie. On essaie ?

 Voici quelques exercices :

 Pour améliorer le rendement physique et psychique :

 allongé : mains sur l'abdomen, expir à fond

inspir lentement par le nez, remplir d'abord l'abdomen

quand il est plein, essayer de prendre encore plus d'air

puis soulever les épaules, prendre encore plus d'air,

le retenir quelques instants puis expirer très lentement

en maintenant l'abdomen gonflé le plus longtemps possible

puis vider les épaules, la poitrine et l'abdomen

 

Pour améliorer la concentration, la mémorisation :

 assis ou debout : inspir lentement

remplir l'abdomen, le thorax et les épaules, le cou

bloquer la respiration en faisant non avec la tête

expirer doucement

 

Pour évacuer le stress, atténuer l'angoisse :

 assis, debout ou allongé

expir en comptant mentalement 1-2-3-4

poumons vides compter mentalement 1-2-3-4

inspir en comptant mentalement 1-2-3-4

poumons pleins compter mentalement 1-2-3-4

 

Chaque exercice peut être fait plusieurs fois par jour environ 10'.