Mais au fait, c'est quoi la naturopathie ?

dessin naturopathie

Grande synthèse des méthodes naturelles, la naturopathie vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu et ainsi aider l’organisme à s’auto-régénérer grâce à des moyens naturels.

Elle se différencie des autres médecines en ce sens :

Qu’elle ne traite pas les symptômes, c’est à dire les manifestations de la maladie, mais elle recherche et agit sur les causes.
• Qu’elle s’attache à la qualité de vie de la personne sur ses différents plans d’existence (physique, énergétique, psychologique et spirituel), indissociable de l’équilibre socioculturel et planétaire.

L’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) classe la naturopathie comme 3ème médecine traditionnelle mondiale, après les médecines traditionnelles chinoise et ayurvédique. C’est sur ces bases que le Bureau International du Travail l’a officiellement enregistrée en 1968 et que de son côté, l’UNESCO la considère comme une médecine traditionnelle également.

Aujourd’hui  l’O.M.S.  définit  la santé pour l’individu comme un « état complet de bien-être  physique, mental et social », et toujours selon l'OMS la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques''.

Quoi qu’il en soit, la naturopathie ne relève ni d’un phénomène de mode ni d’un nouveau courant paramédical, elle tire ses origines d’Hippocrate, médecin grec du 4ème siècle avant JC.

Pour ceux qui sont en bonne santé, la naturopathie est une médecine préventive fondée sur l’hygiène de vie ; elle vise dans ce cas à maintenir le potentiel vital de l’individu à un haut niveau. En revanche, pour ceux qui expérimentent la maladie, elle est une médecine de mobilisation et de renforcement des défenses naturelles de l’organisme visant à aider le corps à se ré-équilibrer par lui-même (auto guérison) et à reconstituer sa vitalité.

Elle utilise dans les deux cas une dizaine de techniques naturelles telles que l’alimentation et la diététique, les exercices physiques, la gestion du stress et du mental, l’usage de l’eau, les techniques manuelles, les techniques respiratoires, les plantes, etc.

Elle s’appuie sur 5 concepts clés :

Causalisme : bien se nourrir
Vitalisme : se recharger en énergie
Humorisme : éliminer ses surcharges
Conception holistique : alterner exercices et repos
Approche individualisée : gérer son mental

 

l'armoire à pharmacie idéale

En résumé, le rôle de la naturopathie n’est pas de guérir mais d’aider l’organisme à maintenir son équilibre et stimuler ses capacités, à se guérir par lui-même, en utilisant des moyens naturels.

Le naturopathe est un conseiller dans le domaine d’hygiène de vie et de la santé

Le Naturopathe est un éducateur de santé. En effet, il explique à son client le fonctionnement du corps, ce qu’est la santé et pourquoi l’organisme se dérègle. Celui-ci apprend donc que la maladie a des causes sur lesquelles il peut agir en toute autonomie et acquiert les connaissances qui lui permettent une meilleure qualité de vie. Le « patient » n’est plus passif : il devient ainsi responsable et pleinement acteur de sa santé.

Par ailleurs, le Naturopathe accompagne l’organisme dans son processus de retour à l’équilibre et met la personne sur la voie de la santé. Il donne les moyens de l’auto-guérison. Pour cela, il tient compte dans ses interventions de la vitalité et du tempérament de son client, de l’état de ses organes, de son environnement social, professionnel et familial. C’est un généraliste de la prévention dite « primaire ».