la crème universelle à faire soi-même

creme

voici une crème que l'on peut utiliser comme crème hydratante pour tout le corps en après-soleil ...elle fait merveille !

100 ml de crème de base neutre
25 ml d'huile d'olive, d'argan, d'abricot (anti-ride, anti-age, huile de bronzage) ou autre
15 gouttes d'HE d'ylang ylang (régénérateur cellulaire, traitement peau et cheveux)
10 gouttes d'HE de lavande officinale (apaisante, régénératrice)
10 gouttes d'HE géranium rosat (tonique, astringente cutanée, rétention d'eau)
mélangez le tout avec une cuillère ou un fouet
brasser avant chaque application, se conserve environ 3 sem au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

quelques précautions indispensables :

achetez des produits bio

bien laver les ustensils et les mains avant la préparation

utiliser un flacon en verre uniquement

si vous êtes enceinte attendre le 3e mois pour utiliser la crème, elle ne convient pas aux jeunes enfants

 

Avec ou sans gluten ?

sans gluten   avec gluten
 
• millet
• amarante
• arrow root
• châtaignes et dérivés
• légumes secs : lentilles, pois chiches, haricots, fèves
• maïs et dérivés (farine, semoule, flocons)
• manioc et dérivés (tapioca)
• patate douce
• pomme de terre
• quinoa
• riz
• sarrasin
• soja et dérivés
• sorgho
  • blé = froment
• seigle
• orge = malte
• avoine
• triticale
• épeautre
• kamut

 

 A limiter

 

 A privilégier

 

• Huiles raffinées ou simplement "pression à froid" (utilisation de solvants d’extraction puis raffinage).

 

• Huiles vierges 1ère pression à froid : alterner l’huile d’olive avec de l’huile de tournesol, de colza, de sésame, de pépins de raisins...

 

• Plats préparés (dénaturés par le mode de préparation), conserves, aliments riches en additifs et colorants.

 

• Aliments sains et naturels de saison, plats cuisinés à la maison.

 

• Sucre blanc raffiné, confitures, sucreries, gâteaux, chocolat...

 

• Sucre intégral, miel, pollen, raisins secs.
Alternatives : riz au lait (de soja, d’avoine...), fruits, fruits secs (en automne et hiver) pommes au four..., chocolat biologique en petite quantité, oléagineux (amandes, noisettes, noix...)

 

• Jus de fruit du commerce (acidifiants et sucrés, conservateurs).

 

• Fruits ou jus de fruits frais (vitamines et fibres).

 

• Excitants : café, thé... (épuisent à long terme l’organisme).

 

• Boissons chaudes (chicorée, succédanés de café à base de céréales, thé vert, infusions).

 

• Consommation d’alcool, surtout apéritifs et digestifs.

 

• 1 verre de bon vin au repas apporte notamment des antioxydants (resvératrol, tanins...).

 

• Farine blanche, pain blanc...

 

• Farines et céréales complètes, pain complet...

 

• Sel rafiné.

 

• Sel de Guérande, gomasio, algues.

 

• Lait de vache et produits laitiers bovins : yaourt, beurre, crèmes dessert, glaces...

 

• Lait végétal (soja, riz, avoine...), fromage de chèvre ou de brebis sans excès.

 

• Eau au cours du repas.

 

• 1 à 1,5 litre d’eau par jour en dehors des repas (infusion, thé vert...).

 

 

Vous souhaitez arrêter de fumer ou encourager quelqu'un à le faire ?

Voici la très bonne suggestion de  Sonya Anvar pour une transition plus saine.

Je déconseille vivement l'utilisation de la cigarette électronique (la vapote), qui contient des additifs à dose équivalente aux cigarettes conventionnelles, tels que le formaldéhyde (formol) ou l'acroléine. Optez plutôt pour un mélange de plantes sauvages à fumer, sans nicotine ni additifs!

Rendez-vous à l'herboristerie et demandez 1 part de chaque plante, que vous mélangerez ensemble:

- aspérule odorante (pour l'odeur; c'est du foin odorant)
- tussilage (plante des voies respiratoires, bronchodilatatrice et expectorante)
- molène (plante des voies respiratoires, émolliente, régénératrice des muqueuses pulmonaires)
- menthe poivrée (facultative, intéressante surtout pour le goût)

Puis, procurez-vous une rouleuse (plusieurs modèles sur eBay) ainsi que des filtres avec papier (en tabagie). Vous êtes maintenant équipé pour rouler vos propres bâtonnets à fumer, beaucoup moins toxiques et coûteux, qui d'autant plus n'encouragent pas l'industrie du tabac.

Prochaine étape: entamer une transition vers l'arrêt total, en complétant notre démarche par une hygiène de vie qui soutient la détoxication de l'organisme. Bon courage !
Pour remplacer le café, essayez la chicorée, c'est délicieux nature ou avec du lait végétal
chicorée


On l'a souvent utilisée pour des cures printanières de nettoyage de l'organisme. Et c’est depuis le XVIIème siècle que la racine grillée et moulue est utilisée comme substitut du café ou mélangée à celui-ci pour contrer son effet excitant.
Équilibre la flore intestinale
Riche en fibres et en minéraux, la chicorée favorise le transit et contribue à l’équilibre de la flore intestinale. C’est pour cette raison, notamment, que les gens du Nord la mêlent au café matinal. Consommée en boisson, elle contient du phosphore, du magnésium, du potassium et beaucoup de fer. C’est pourquoi elle est recommandée pour combler la carence en ce minéral durant la grossesse. Considérée comme une plante tonique et fortifiante, elle permet d’améliorer la santé générale de l’organisme. Grâce à sa concentration en principes amers, elle favorise la digestion et stimule l’appétit.
Soulage les malaises digestifs
Une équipe de chercheurs belges a récemment constaté que l’inuline (fructo-oligosaccharides) extraite de la racine de chicorée possédait des effets prébiotiques. En clair, cela signifie que la chicorée, consommée à raison de 8 g par jour, fournit un milieu favorable au développement de bactéries bénéfiques pour le système digestif humain. L’activité des fructo-oligosaccharides de la chicorée peut par conséquent s'avérer très utile pour le traitement ou la prévention de certains problèmes digestifs. Pour obtenir l’effet allégué, la consommation minimale doit être de 9 g par jour.
Abaisse le cholestérol et protège le foie
Outre sa capacité à augmenter la présence de bifidobactéries dans l'intestin (effet prébiotique), stimuler l'appétit et soulager les troubles gastriques fonctionnels, la chicorée est parée de nombreuses autres vertus. Elle abaisse le taux de lipides sanguins, aide à la prévention de l’ostéoporose et possède une activité anti-hépatotoxique qui permet de lutter contre l’insuffisance hépatique et la jaunisse. Elle a également une action bénéfique sur le fièvre et la nervosité. Et il semblerait que ce végétal n’ait pas encore livré tous ses secrets. Tout récemment, des chercheurs coréens ont mené une série d'essais in vitro indiquant que la chicorée inhiberait la croissance de cellules humaines de leucémie et l'oxydation du cholestérol LDL
article sur "Soignez-vous.com" !

Un test intéressant pour faire le point sur vos émotions, pour faire le point ou prendre une décision.

http://www.testcouleur.com/testcouleur.php